Accueil    Cuisine    Blagues    Horoscope    Jeux    TV    Photos    Chat    Publier un article    Contacts    Me connecter
La Sénégalaise
Actualités Sénégal Reflexions Style de vie Amour Sexualité Chroniques Audio Vidéo Forum +...
M'INSCRIRE
 
mariage et famille      |      conseils et confidences      |      poémes
La force de l´amour (9)
 
 Par Talibé cheikh 21  |  M'inscrire  | 
Partager

-Et si on dînait ? J’ai une faim de loup. Venez, je vous invite. Cette fois, j’ai bien dit vous ; tu es contente, Fatou ?

-Oui, beaucoup, merci tonton Karim ! s’écria-t-elle, le visage spontanément épanoui.

Karim fut soulagé. Jamais il ne blesserait cette petite ni ne constituerait une barrière entre sa mère et elle.

Ils redescendirent et partirent s’attabler à l’Ali Baba. Ils passèrent leurs commandes. Karim s’en remit à Marième.

-Tu commandes la même chose pour nous trois, « Fatou loy dieul rek mome lagnouy dieul tamite », on prendra ce que Fatou choisira.

Ils mangèrent dans une bonne humeur. Karim et Marième échangèrent des propos entre chaque bouchée. Ils parlèrent surtout de spiritualité. La jeune femme avait des points de vue surprenants sur ce sujet. On sentait en elle beaucoup d’indulgence et ses réflexions étaient empreintes d’une profonde dévotion.

Karim avait fini par lui apprendre qu’Aly était son neveu, qu’il n’avait ni femme ni enfant. Sa confidence surprit énormément Marième. Elle avait toujours pensé que Karim était un jeune père célibataire tout comme elle, et que c’était cette condition commune qui l’avait poussé à adopter si facilement sa fille. A partir de cet instant, Marième eut la certitude que Karim éprouvait des sentiments nobles pour elle et qu’il souhaitait s’engager dans une relation sérieuse avec elle … Bien qu’elle n’ait pas grand-chose à lui offrir, hormis son amour …

Absorbé, Karim ne vit pas Anta, l’amie de Soda assise à deux tables de la leur, et qui les observait.

Quand après avoir accompagné la mère et la fille, Karim regagna la maison familiale, l’heure était avancée. Ce fut à vingt-deux heures trente qu’il rentra à la maison, les mains vides, ayant complètement oublié le pain qu’il était chargé d’acheter.

-« wa yaw fo nékone ? dagno diahelé wone kate » Mais où étais-tu ? On s’est fait un sang d’encre ! L’apostropha sa mère dès qu’elle l’aperçut.

-Tu aurais pu appeler pour nous rassuré, « woté hanna yombe na », Karim ! Tu es parfois tête en l’air comme ce n’est pas permis, « sa bop bi fess tanyi » !

-« fima nékone amouma wone fimaye woté, yaye » Il n’y avait pas de téléphone là où j’étais, maman.

-Tu ne vas tout de même pas nous faire croire que « yoro wone sa boss », que tu n’avais pas ton portable ! Intervint Soda.

-Je l’ai oublié dans ma voiture, ça arrive à tout le monde. Je vais me coucher, je suis désolé pour le pain de la Galette ; « hanna bénène yoon » ce sera pour la prochaine fois.

Soda l’observait de son œil inquisiteur. Elle ne croyait pas un mot de ses explications. Son mensonge était d’ailleurs conçu de fil blanc. Quand on avait eu un ennui mécanique et qu’on avait peiné de longues heures pour se dépanner, on n’était pas aussi propre et d’aussi bonne humeur ! On n’avait surtout pas cet air enchanté qu’il ne se donnait même pas la peine de cacher pour rendre son histoire moins invraisemblable. Mais que passait-il dans la tête ou plutôt dans le cœur de ce frère adoré ?

-A quel niveau est survenue ta panne ? Lui lança-t-elle.

-« sa yone nékousi » ça n’a pas d’importance ! répondit Karim sans se retourner.

Soda était toute bouleversé. Son frère lui lançait ainsi sans même la regarder que ce qu’elle voulait savoir n’avait pas la moindre importance, ce n’était pas normal. Bien que l’heure fût avancée, elle prit sa mère par la main et lui parla encore de l’attitude de Karim qu’elles se devaient coûte que coûte d’élucider. Quand elle monta dans sa chambre, elle consigna tout cela dans son agenda. Ce jour était à marquer d’une pierre noire.

Yacine Diouf s’apprêtait à se rendre dans son magasin. Elle avait enseigné la littérature britannique au département de Lettres à l’université de Dakar puis avait ouvert Bon-chic-bon-genre, son magasin de prêt-à-porter et d’autres articles de luxe. C’était le lieu de rendez-vous de la haute société. Toute personne désireuse d’acquérir un objet de valeur pour un cadeau était sûre d’en trouver à cet endroit. Cette profession libérale lui permettait de consacre plus de temps à sa famille, à raison d’être.

Gourmande comme une chatte, elle préférait mettre la main à la pâte elle-même dans sa cuisine.

Elle buvait un jus de fruits et savourait un croissant chaud quand son fils l’embrassa.

-Morning, mam !
-Hello, Karim ! Tu as bien dormi?
-Je n’ai fait qu’un somme! Je voudrais te présenter quelqu’un, maman …
-Dans le cadre du travail, c’est un collègue ?
-Non, c’est ma nouvelle …
-Je te l’avais interdit ! Coupa tout net Madame Diouf ; tu m’en as déjà présenté trente-six mille en m’assurant à chaque fois que c’était la dernière ! J’ai fini par confondre tes conquêtes en appelant Aïda, Marie et vice versa ! Non, « doumasi douguati », je ne veux plus être mêlée à tes histoires de fesses !
-Cette fois-ci, c’est la bonne, c’est l’histoire du cœur, « sama xol la » …
-A ton mariage, chéri ! Aller, je me sauve, à plus tard ! Fit Yacine Diouf en se dirigeant vers le garage.


La suite
Lire la précédente partie

21  |  M'inscrire  | 
Partager
Ce qu’il faut comprendre du sens de la maturité dans une relation amoureuse
Ce qu’il faut comprendre du sens de la maturité dans une relation amoureuse
La première nuit
La première nuit
« Ma femme, je la veux belle, jeune et salariée »
« Ma femme, je la veux belle, jeune et salariée »
La force de l´amour (9)
La force de l´amour (8)
La force de l´amour (10)
La force de l´amour (9)
Le Club 44.749 membres
Lashuana du Club a commenté le 06 Février  x 
talibe cheikh ennnffffiiiiiiiiiiiinnnnn jesper k cété rien de grave. contente de relire les histoires de karim....
Mayolai du Club a commenté le 06 Février  x 
Oui @Lashuana , enfin de retour!!
On espère aussi que ce n´était rien de grave!
vava du Club a commenté le 06 Février  x 
pa d bole karim,me si te serieu ta mom t croira;me tave disparu ou mem

caprice du Club a commenté le 06 Février  x 
talibe cheikh yaw tamite rare une année nga wara publié 5 pages dignou mossal li rek .by the way lépe diam???
Saerah du Club a commenté le 06 Février  x 
Talibé cheikh foula diante dji timone rare gua gnou wone d
Mouni du Club a commenté le 06 Février  x 
ouffffffffff c´est pas trop tôt mais namone nagne la pas yaw @talib é cheikh mais karim et marième mais nak yaw mome béne souba béne midi béne ngone ngay déf pendant une semaine
minoche du Club a commenté le 06 Février  x 
wa @talib é cheikh yow yi ngay def bakhoul deh diekki rek rare mai cé un plaisir de te relire
cabijou du Club a commenté le 06 Février  x 
moi meme je mété résigné à ne plus avoir à lire la suite de cette belle histoire wa talibé cheikh yow ba diam rek ?
talibé cheikh du Club a commenté le 06 Février  x 
je me porte très bien même seulement j´avais décidé d´arrêter comme certains se plaignait de n´avoir pas compris alors raison pour laquelle ma off. vous savez je travaille et je suis trop prise même alors je m´efforce à rédiger cette histoire me prend du temps alors si je vois que mes efforts sont en vaine c´est pas trop encourageant.et je veux pas faire des choses inutilement.
mais bon je suis de retour et comme vous l´avez demandez pour ce qui en veule je vais continuer la suite car je vois bien qu´apparemment je pourrai pas satisfaire tout le monde.

@lashuana @Mayolai ... MERCI
talibé cheikh du Club a commenté le 06 Février  x 
@vava @caprice @saerah @moun
talibé cheikh du Club a commenté le 06 Février  x 
@mouni ya wakh lolou bakhna@minouche balma rek@cabijou je suis de retour tkt
coumbista chou du Club a commenté le 06 Février  x 
@talib é cheikh yaw boul topato ns on aime et on comprend bien té sakh guissouma loufi difficile c un couple dont le blem é k la femme a une fille mais lolou kate diaroul explication il fo publié nak té boul rarati contente de te relire après tt ce tps chérie !!!

jetou du Club a commenté le 06 Février  x 
waa enfinnnnn talibé cheikhhh javai hate de lire la suite nakk fo plus nous faire ca lolll vive la suite mai on les veu assez longue kan mm vu ke ca fai un bail ke ta pa publiéé loolll
gabao du Club a commenté le 06 Février  x 
la suiiiiiiiiiiiiiiiiiite mouah mouah mouah mouah tu ns a bocou manker
maera du Club a commenté le 06 Février  x 
ahh te revoila puce @talib é cheikh namone na chro bi troooop
mm si on ne commente pas on est la on lis et on aimeuuuh vraiment vivement la suite et merci de te sacrifier pour nous faire plaisir tes efforts ne sont pas vains deh on adore trooop sakhh
grooos bisou bonne continuation
bellad du Club a commenté le 06 Février  x 
Talibé Cheikh tu nous a manqué, ainsi que la belle histoire de marème et Karim. Ce n´est parce qu´on ne commente pas qu´on ne te lis pas dé! il y a beaucoup de sous marins. En plus comme légui chro yi danio bari, sama genre yi on n´en rate aucune mais ça devient difficile de tout commenter!!
Mais nékh naniou bien sure. Merci de continuer!!
Mouni du Club a commenté le 06 Février  x 
@talib é cheikh mako wakh kay 1 chro 3 fois par jour pendant une semaine pour compenser disparition bi lol
mais ne t´occupes pas du reste on adore et on attend la suite n´oublies pas que non seulement il y´a des sous marins mais aussi des fantômes
ALI du Club a commenté le 06 Février  x 
mane dé j´aimais bcp bcp.Yaw faut arreter de nous faire ce trucs, de ya trop de critiques , c´est plutot ça qui doit te pousser, à mieux faire.L´essentiel, est que TOI tu prenne du plaisir à ecrire, si cela plait à une seule personne je dis bien une seule, kokou war na takh nga daw ba dé! fais toi plaisir ma belle
talibé cheikh du Club a commenté le 06 Février  x 
@coumbista chou yaw mome tu me tjr boul wakh dara nonou lay deff@jetou ça sera com tu voudra ma chérie baguay lire di nélaw sakh @gabao vs manvé manké osi chérie @maera c´est vous qui êtes ma force car après tout je vous doit bien cela @bellad je sais ce qui lise sont plus nombreux par rapport aux coms merci faut commenter nak dina si bakh tamite @mouni yaw moytouma bakhna rek yaguimay togne mé jtaim lo deff bakhna et c´est je m´occupe plus de personne tkt @Ali yaw lo wakh deugue la et je me réjouit que tu me dis que tu aimes ce que je fais et c vré une seule fera que je terminerai ce que j´ai commencé!
sachez que sama xol daffa guawa toye nak rek lay deff et vous m´avez ému et cela me va droit au thanks mes chéries!!!
talibé cheikh du Club a commenté le 07 Février  x 
dousi mane j´ai publié com dab et c´est la sénégalaise qui n´a pas fait la publication jusqu´à présent
Sutan 24 du Club a commenté le 07 Février  x 
Ouff!!! Enfun Man please n arret pas d publie on ador tro tn histoire chui mem devenu accro n ekout pas ls gens nous on ador c k tu ecri Ok

1

La force de l´amour (9)
 Réactions du Club

maevasall a répondu à un sujet de touti : « la masturbati... est interdite en i9slam so meunoul teye sa bopp il faut jeuner ... »
maevasall

LadyBA a répondu à un sujet de artistoo : « vraiment dara nekkoussi, ma beuguone beugueutou... tamitt c´est le droit du mec deh. c´est vrai que c´... »
LadyBA

aminata2 a commenté son propre article intitulé : Chronique de Nyema : excisee et mariee a un villageois 3(4) : « @aichavi @celi @merveille2012 @marymar bonsoir le... »
aminata2
 A absolument regarder !

Waly Seck chanté par son père sur scène
Waly Seck chanté par son père sur scène

Des anecdotes sur Serigne Touba
Des anecdotes sur Serigne Touba

« Dakar ne bosse pas », Episode 10
« Dakar ne bosse pas », Episode 10
  Dans la même rubrique 

Ce qu’il faut comprendre du sens de la maturité dans une relation amoureuse
Ce qu’il faut comprendre du sens de la maturité dans une relation amoureuse

La première nuit
La première nuit

« Ma femme, je la veux belle, jeune et salariée »
« Ma femme, je la veux belle, jeune et salariée »

Comprendre l’évolution du langage chez l'enfant ?
Comprendre l’évolution du langage chez l´enfant ?

Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?
Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?
Saisir le code de sécurité : VI6E



 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Insolite
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé
  Hommes
 Cuisine
  Sénégal
  Afrique
  Monde
 Horoscope
  Bélier
  Taureau
  Gémeaux
  Cancer
  Lion
  Vierge
  Balance
  Scorpion
  Sagittaire
  Capricorne
  Verseau
  Poissons
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Poémes
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  International
 + Plus
  Sexualité
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
  TV
  Jeux
  Blagues
Copyright © 2014      La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion © La Sénégalaise is powered and managed by Idversion, Solutions Maker! (A Senegalese Company)
Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?
Moi (16)
La chronique de Sabrina : Passions (6)
Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?