Accueil    Cuisine    Blagues    Horoscope    Jeux    TV    Photos    Chat    Publier un article    Contacts    Me connecter
La Sénégalaise
Actualités Sénégal Reflexions Style de vie Amour Sexualité Chroniques Audio Vidéo Forum +...
M'INSCRIRE
 
mariage et famille      |      conseils et confidences      |      poémes
De l´amour ? (5)
 
De l´amour ? (5)
 
Partager
7  |  M'inscrire

Les vacances tiraient presque à leur fin !! Il ne restait qu’une semaine et j’avoue que c’était vraiment de belles vacances malgré la « séquestration ».
De temps à autre on nous laissait sortir pour aller en ville, ou à la plage mais en famille. J’ai rencontré pleins de gars, certains étaient d’une beauté et d’une élégance extraordinaires, d’autres par contre…. ! Je vous laisse imaginer.lol !!
Mais personne n’est arrivé à me séduire, parce que mon cœur appartenait à Alou. D’ailleurs il l’a toujours appartenu. Je l’aimais et personne d’autre ne pourrait m’intéresser.

Et c’est donc durant cette semaine que ce que je craignais le plus s’est produit !

Un jour, alors qu’on était dans le salon, le frère de Mamy et moi, il me dit
- je ne sais pas pourquoi les sénégalaises sont si belles et bien bâties !

Et moi, le prenant pour sur un air taquin : lol !! C’est ce qu’on dit ! Parait qu’on est différente des autres femmes.

Frère de Mamy : « en tout cas moi je te trouve très attirante ! Est-ce que tu sais que j’ai toujours eu un faible pour toi ? Depuis que tu es la je n’arrête pas de penser aux bonnes choses que nous pourrions faire ensemble. Mais Tu es tellement polie que je ne savais pas comment te le dire ».

Je souris, mais c’était plutôt un sourire de mépris. Je me levai et au seuil de la porte je me retournai, sans un mot je lui jetai un regard si plein de haine et de dégout qu’il ne pipa plus mot.

Durant les derniers jours qui restaient de mes vacances, on ne s’adressa pas la parole. Il me dépassait sans me saluer, ne m’envoyait plus. Bref ! Il ne s’intéressait plus à ce que je faisais. Et moi ça ne me dérangeait guère !
Je racontai tout à Mamy qui n’avait pas l’air surpris. Elle était même étonnée que ça ne soit que maintenant qu’il me proposait ça.

Les jours passèrent et je devais plier bagages pour rentrer et rejoindre enfin mon chéri adoré. J’étais tellement pressée que les membres de la famille durent se demander s’ils ne m’avaient pas fait quelque chose qui ne m’aurait pas plu.

Je leur dis : Non ! Je suis juste enthousiaste à l’idée de rejoindre les miens.
J’étais obligée d’aller dire au revoir au « gars pervers » et lui dire que je partais pour bientôt puisque c’était lui le chef de la famille.

Et vous savez ce qu’il a répondu ? J’ai été choquée.

Après lui avoir dit que je partais, après demain parce que la rentrée c’est pour bientôt, il me dit : ok ! Salues tout le monde de ma part !

J’ai été choquée parce que, même s’il ne me donnait pas de quoi acheter des cadeaux il devait assurer au moins mon ticket de retour ! Mais il n’en fit rien.

Le soir sa première femme qui était elle, une personne m’appela et me dit : « est ce que A.. t’a donné pour ton ticket » ? Comprenez par A’… son mari.

Moi : non !!

Elle me dit : d’accord ! Peut être qu’il le fera demain.

Demain arriva et il ne fit rien. Je sentais que j’étais dans le pétrin.

Le jour de mon départ, on se croisa vers 10h et il me dit :

- je croyais que tu devais partir aujourd’hui ? Tu as renoncé ?

Et moi trop fière, je ne pouvais pas lui dire « qu’en fait j’attendais que tu me donne mon ticket ». Non ! C’était trop lui donner de l’importance.

Moi : oui ! Je vais partir bientôt ! J’attends que Mamy revienne du marché. C’est elle qui va m’accompagner au garage.

En fait Mamy était partie pour retirer de l’argent qu’elle avait demandé à son étranger, pour me dépanner. Elle avait de la peine pour moi.

Si ça m’avais effleuré l’esprit, si je savais que j’allais avoir des problèmes pour mon ticket je n’allais pas dépenser l’argent que Alou m’avait laissé dans des futilités. Mais maintenant que c’est fait.

Donc c’est avec un cœur meurtri que je quittai la Gambie. Emportant avec moi de bons et de mauvais souvenirs.

Durant tout le trajet, je pensais à mes retrouvailles avec Alou. Il m’a beaucoup manqué. Et il est resté un bon moment sans donner de nouvelles. J’espère seulement qu’il va bien.

Je suis arrivée le soir, vers 18h. Apres les salamalek habituels, j’ai pris une douche. J’ai rangé mes bagages dans ma valise, et j’ai rejoins ma grand mère dans sa chambre, j’étais contente de la retrouver. On a commencé à discuter, elle me demandait des nouvelles de la famille gambienne, de comment étaient mes vacances. Et moi je lui racontai tout, ou presque tout, car j’avais omis la partie très sombre de l’histoire. Je ne voulais pas qu’elle ait des remords ou qu’elle regrette de m’avoir laissé aller là-bas.

Et c’est là que ma copine nous a trouvé en pleine discussion. En la voyant entrée, elle me dit : « comme les nouvelles vont vite ! Comment elle a su que tu étais de retour »?

Effectivement les nouvelles vont vite !! Et pour ce qui est de nouvelle, elle était justement venue pour m’en donner une. Une, qui n’était pas des moindres.
Copine : Hé Tifa !! Tu es de retour ? T’as vraiment grossi, qu’est ce que tu mangeais là-bas ?

Moi : Hé !! Namone nala (tu m’as manqué) !! Alors raconte ! Qu’est ce qui a de nouveau ?
Copine : Rien !! C’est la routine !!

Ma grand-mère sur un air plaisantin nous dit : « svp les filles, sortez de ma chambre ! Allez raconter vos histoires dehors. Je sais que vous avez trop de choses à vous dire ».

Et sur ce, on quitta la chambre pour aller se mettre devant la porte de la maison.

Il faisait presque 20h. C’est la que ma grand-sœur nous trouva. Elle me salua, demanda, des nouvelles de la famille et entra dans la maison. Mais avec une mine tellement sévère que j’en avais la chaire de poule.

Je dis à ma copine : « celle la, elle ne changera jamais. On dirait que je lui ai fait quelque chose ».

Copine : « Bon je ne sais pas trop. Tu sais, ta sœur et moi, on a jamais fait bon ménage. Elle ne m’apprécie pas particulièrement ».
Moi je savais pourquoi elle ne l’appréciait pas. Mais je me suis gardée de le lui dire.

En fait ma sœur trouvait qu’elle aimait les ragots, que c’était une rapporteuse.
Elle me demandait souvent de faire attention à ce que je lui racontais, parce que de la même façon qu’elle me racontait sur la vie des autres, elle pouvait aller raconter des trucs sur moi.

Je dois reconnaitre que malgré qu’on ne soit pas très copine ma sœur et moi, elle essayait toujours de prendre soin de moi du mieux qu’elle pouvait
Mais moi têtue que je suis, je ne faisais jamais attentions à ses paroles.

Donc on était la à se racontait de ces trucs quand subitement elle changea de sujet.

Copine : tu as vu Alou ?
Moi : Non ! Je vais aller chez lui après le diner. Il ne sait pas que je suis la.
Copine : Ok ! Mais il faut que je te dise un truc sur lui avant que tu ne partes, et promets moi que tu ne vas pas faire d’histoire, que si je le dis tu vas faire comme si de rien n’était.
Moi : d’accord ! Dis-moi de quoi il s’agit !

Je commençais à imaginer les pires scénarii de la vie. J’appréhendais le pire
Moi : dépêche ! Stp dis-moi ce qu’il a fait. Est-ce qu’il a une autre copine ?
Copine : Non ! C’est pire à mon avis.
Moi : Ah bon ? ok ! Maintenant dis mois stp !! Je ne peux plus supporter cette situation !
Copine : en fait, il est accusé d’avoir enceinté une fille.
Moi : quoi ?

Ah non ! Ça ne pouvait pas être vrai. C’est impossible !

Et la j’ai commencé à comprendre certaines choses, je venais de comprendre pourquoi ma sœur avait cet air si sombre et pourquoi Alou était resté un bon moment sans donner de nouvelles.

Tout mon monde venait de s’écrouler. Je ne pouvais pas le croire. Ça n’est pas mon Alou qui a fait ça. Il ne pouvait pas me faire ça à moi.


La suite
Lire la précédente partie

Credit Photo : Idversion (lasenegalaise.com) / © 123RF Stock Photos





De l´amour ? (5)
De l´amour ? (4)
De l´amour ? (6)
De l´amour ? (5)
Partager
7  |  M'inscrire
 Nous vous recommandons aussi...
« Si tu m´aimais, tu… »

Est-il inquiétant d’être attiré par quelqu’un d’autre alors qu’on vit en couple ?

Gérer une relation à distance

Tifa
11 articles
Le Club 44.624 membres
bellad du Club a commenté le 21 Février  x 
Pfffff ta copine la mom bayi ko!! C´comme sa qu´on annonce les nouvelles??? Avant même que tu voies Alou elle te balance tout!
Lashuana du Club a commenté le 21 Février  x 
tiey yalla alou yow tamite ???? @bellad meune féne rek
minoche du Club a commenté le 21 Février  x 
thieyy gorr dé mingui ni do sakh comprendr wayé dé sa copine bi mom dara laa
cabijou du Club a commenté le 21 Février  x 
alou alou alou kou la bayi yow tamit
mita du Club a commenté le 21 Février  x 
wa mais alou miii nameuna daara est ce k??? no maan daal ses hommes on ne les comprendra jamais daal avec tout ce k il a fait mou téré fiiii di na déé rek ndaakh amou mainant daal mooy loolou koi
evien du Club a commenté le 21 Février  x 
khamna copine momitt gawnaaa nieuwagoo sakh mou meww lako bilay goor gni ils st ts parey
toufachou du Club a commenté le 21 Février  x 
wa ki mome adada dé copine dineu wakhé nii pff


1

 Réactions du Club

mamma a répondu à son propre sujet : « mamycis jai pa ttou compris dn ce ke tu as di en wolof je compren un peu... »
mamma

mamycis a répondu à un sujet de mamma : « il faut aussi savoir k l'habitude est un boulet ;difficile de s'en debarasser! quand on a l'habitude de d... »
mamycis

apo a commenté l'article de marydidi intitulé : Jeunesse et Passion ensorceees (13) : « hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm chagrin ... »
apo
 A absolument regarder !

« C’est quoi l’amour ? ». Réponse du Sociologue Sénégalais
« C’est quoi l’amour ? ». Réponse du Sociologue Sénégalais

Black Fashion Week 2013, by Adama Paris. Admirez !
Black Fashion Week 2013, by Adama Paris. Admirez !

Bercy 2013. Youssou Ndour décline son bilan
Bercy 2013. Youssou Ndour décline son bilan
  Dans la même rubrique 
Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?
Peut-on aimer sincèrement après une trahison ?

Que vous faut-il pour reconstruire votre vie après une rupture douloureuse ?
Que vous faut-il pour reconstruire votre vie après une rupture douloureuse ?

Le mariage ou l’école de la vie
Le mariage ou l’école de la vie

Couple : peut-on être heureux à vie ensemble ?
Couple : peut-on être heureux à vie ensemble ?

Le divorce sur papier annule-t-il le divorce religieux ?
Le divorce sur papier annule-t-il le divorce religieux ?

Saisir le code de sécurité : LU4V



 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Insolite
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé
  Hommes
 Cuisine
  Sénégal
  Afrique
  Monde
 Horoscope
  Bélier
  Taureau
  Gémeaux
  Cancer
  Lion
  Vierge
  Balance
  Scorpion
  Sagittaire
  Capricorne
  Verseau
  Poissons
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Poémes
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  International
 + Plus
  Sexualité
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
  TV
  Jeux
  Blagues
Copyright © 2014      La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion © La Sénégalaise is powered and managed by Idversion, Solutions Maker! (A Senegalese Company)
Le divorce sur papier annule-t-il le divorce religieux ?
La force de l´amour (17)
La chronique de Sabrina : Passions (17)
Le divorce sur papier annule-t-il le divorce religieux ?