La Sénégalaise
Actualités Reflexions Style de vie Amour Chroniques Photos Audio Vidéo Forum Accueil
M'INSCRIRE
 
Trouver un membre du Club...
Rejoignez le Club, 53.948 membresPublier un article Ma Bibliothèque Me connecter
mariage et famille      |      conseils et confidences      |      sexualité      |      poémes
Moi (24)
Moi (24)
Moi (23)
Moi (25)
Moi (24)
 Enregistrer     Par Cocow  |  Ma Bibliothèque  |  9  |  M'inscrire  | 
Partager
Moi (24)
Il arrive des fois dans la vie de connaitre une personne qui laisse paraitre une personnalité totalement opposée à ce qu’elle est au fond. Tel est le cas de Kabel. Tendre, doux, prenant son temps pour que je m’adapte au rythme. Je vais faire un saut dans le temps pour que vous compreniez mieux. Je m’étais rétractée quand il a fait une première tentative et il s’était de suite retiré. Il m’avait alors chuchoté à l’oreille «tu es vraiment prête? » et pour toute réponse après quelques secondes j’avais secoué la tête positivement. Suite à d’autres baisers et caresses j’avais accepté la deuxième tentative. Un petit cri imprévisible s’était échappé de ma bouche et monsieur est tout heureux.
Je vis l’émotion! J’avais certes mal mais il m’avait bercé comme une enfant avec des mots doux, des bisous et tout jusqu’à ce que je m’endorme dans ses bras. Le lendemain quand je me suis réveillée il n’était pas là et ça m’a parut juste un peu bizarre parce qu’il a laissé un petit mot sur la table de chevet.

« Bébé, je vais à la pâtisserie vite fait. Bisou». Owww.

Le matin mon premier reflexe c’est de passer mes mains sous les oreillers, c’est une habitude que j’ai eu en croyant à Dame souris depuis toute petite. Dieu a fait que je n’ai pas eu d’infarctus quand j’ai vu la somme exorbitante dans l’enveloppe que j’ai ouverte. Tellement j’étais je ne sais comment même, j’ai redéposé l’enveloppe. J’ai jeté un coup d’œil à l’horloge et j’étais grave en retard pour ma prière matinale. Je me suis enfin décidée à me lever mais assez difficilement. Je venais de remarquer que le drap était taché et je suis restée là à admirer cette marque comme un trophée jusqu’à ce que Kabel entre sur le coup avec un gros plateau rempli à ras-bord. Il mit sa charge sur la table basse et s’approcha de moi. Il déposa un bisou sur mon front et j’avais les mains enlacées autour de ses reins.

« Gut geschlafen » (bien dormie ?)
“Ja, aber …” (Oui, mais…)
« Du hast immer schlecht » (tu as toujours mal)
« ich bin tatsächlich erschöpft » (je suis épuisée en fait). Euh dit l’argent là c’est pourquoi ?
« Pour toi »
« Qu’est ce que je suis sensée faire avec tout ça ? Payer pour qu’on kidnappe Barack Obama ? »
« Tout ce que tu veux »
« C’est trop »
« Tu vaux plus. Je ne pouvais pas rêver d’un plus beau présent »
Bisou
« Bon vas te doucher, tu pries et tu viens manger »

J’ai exécuté et j’avais vite fini. J’avais mise une robe légère que j’ai prise dans la valisette qu’on n’a déposé pour moi dans la salle de bain. A mon retour le lit était déjà fait avec un joli drap dont la couleur s’accordait parfaitement au décor de la chambre.
« Tu sais faire le lit toi ? »
« Je vis qu’avec mes frères (surtout Othmen) depuis longtemps et on n’a pas de domestique donc c’est en quelque sorte obligé pour nous de savoir tout faire »

Je me suis assise pour prier c’était mieux dans mon cas. Je suis revenu m’installer sur le lit. Y’avait exactement tout ce que je voulais : jambon, saucisson, pain au raisin, beignets à la crème… le café au lait, du thé, la grande bouteille de multi fruits. Il me faisait manger comme s’il s’occupait d’une petite sœur. On riait. C’est le point qui nous relie le plus après d’autres points : le rire. On se marrait tout le temps, toutes les occasions sont bonnes. Je devais rester dans cette chambre pendant sept jours, personnellement cela ne me gène pas du tout peut être d’autres mariées. J’ai pris le soin de trimballer mon portable avec moi mais c’est sur celui de choucroute que mère a appelé.

« Chérie, Sava ? » : maman
« Oui oui, je vais bien »
« Pas trop fatiguée ? »
« Je tiens le coup »

Et ça à fait sourire Kabel quand j’ai dis cela. On a parlait un peu avant de raccrocher.

-KABEL: pour tenir le coup en tous cas tu le tiens.
-MOI : ah mais qu’est ce que tu crois ?

Il savait que j’avais mal et il s’en voulait quand même assez surtout quand j’avais des problèmes pour faire quelque chose. Il n’a pas cessé de me réconforter mais cette douleur a disparu au bout de deux jours. Pendant sept jours personne ne nous a dérangé, tranquilles, c’était juste magnifique. Le septième jour quand je devais enfin sortir de la chambre conjugale c’est Amina qui est venue me chercher à six heures du matin parce que je dois aller passer cette journée chez moi et c’est ma belle-sœur « niéké » qui devait m’amener. Les accolades qui se succédaient, les bisous … ah le plaisir de retrouver la maison paternelle ou maternelle. Mes tantes et m’man qui m’appellent dans ma chambre :

-TA LAYLA : tu nous as fait honneur ma chère ! Jamais ont a eu à douter de ton innocence…

Hablar hablar jusqu’à je ne savais même plus ce qu’elle disait

-TA NOUR : ta belle-sœur nous a remit ça pour toi. Elle dit qu’elle est très fière de toi et celle –ci de la part de ton époux qui nous demande de te transmettre que tu fais de lui l’homme le plus heureux au monde

Le cadeau d’Amina c’était des boucles d’oreilles et un collier en or
Et celui de Kabel une clé et une enveloppe aussi flippante que la première
Il m’avait déjà donné une enveloppe pourtant .La clé c’est quoi ? Nous sommes retournés au salon

-IBRAHIM : hey idiote, ça va ?
-MOI : je devrais aller mal, voyou là

J’ai pris les cousins que j’ai commencé à lui jeter jusqu’à ce qu’il sorte du salon
On n’a passé la journée à manger et à discuter avec les Assopka, Azah , Tahib… bref toute la famille puis le soir à dix neuf heures mes belles-sœurs sont revenues me chercher et c’est ce jour qu’on a emporté toutes mes affaires nécessaires à la vie de couple.
Voilà je quitte définitivement ma maison pour aller dans ma maison. Nous sommes d’abord allées chez Ta Oumy qui était toute contente et qui a prié prié prié, vous savez les dames là aiment prière ; avant d’aller chez nous. Kabel était dans le salon. Elles sont restées jusque tard dans la nuit pour m’aider à tout ranger et on discutait en même temps.

-AMINA : humm toi tu es devenue radieuse hein
-ELIZA: ah mais qu’est ce tu veux après tout c’est Kabel qui est passé par là
-MOI : eh ne me fatiguez pas

L’ambiance était sympa. Nous avons dîné ensemble avant qu’elles ne rentrent. J’avais débarrassé la table et Eliza a insisté pour m’aider. Nous sommes retournés dans la chambre et je me suis rappelé encore de ma première entrée ici qui n’était pas des plus joyeuses à cause de TDL. Direction la salle de bain pour me rafraichir un peu. J’ai pris les Beats de Kabel au passage. J’étais plongée dans l’eau à part ma tête bien sur et j’ai fermé les yeux histoire d’être super calme et savourer mon bain à bulles. C’est comme je sentais une sorte de présence dans l’eau que j’ai enfin ouvert gros les yeux.

« Sort de mon eau » presqu’en criant

Parce que depuis qu’on est marié et que j’ai compris le système de verrouillage des portes je prenais le soin de bien fermer pour pas qu’il entre. Et voilà qu’aujourd’hui je ne l’ai pas fait.

« kabel faut quitter ici, ya de la cire dans tes oreilles ou bien crottes d’éléphant ? »
« Ya juste que j’ai envie de prendre un bain avec ma femme »

Et il m’avait retourné pour me coller à lui puisque j’étais en face.

« Pervers »
« Ya pas de mal à l’être avec toi »

Sautons, sautons, sautons
En fin de compte y’a pas mieux que de se doucher avec son Bb et comme des événements enchainés on s’est retrouvé au lit pour une nuit sexy, torride.
Le lendemain, c’était un dimanche je devais aller passer la journée chez belle-famille avec Kabel. Toute la famille était réunie quoi et c’est ce jour que j’ai commencé d’autres cours de cuisine avec Ta Oumy. Je suis fière de faire partie de cette maison. Je suis rentrée avec les triplés. Mon cas est difficile hein, vivre avec trois hommes qui se ressemblent. Heureusement que Dieu m’a doté du don de reconnaitre les jumeaux ou triplés.
Les mois passaient et j’avais repris les cours mais je n’étais plus à ISJA. Et comme ça passe vite les mois ! C’était déjà les vacances de Décembre et Kabel devait voyager pour l’Espagne.

« Ça te dit de venir avec moi, puisque tu as deux semaines de congé ? »
« Je ne sais pas trop »
« Moi je sais et tu vas plier bagage»

Mdrr. Nous décollions enfin le surlendemain. On a siégé dans un ravissant hôtel. J’ai l’occasion de renforcer mon espagnol. Il m’a laissé sa carte pour que je fasse du shopping en tous cas mes congés là sont doux « déh ». De temps en temps on allait au resto. La semaine suivante il avait un cocktail d’affaire et il m’a ramené une élégante robe avec des mini talons parce qu’il ne faut pas que je me casse les dents en marchant avec. Monsieur est classe avec son costume et tout. Il m’a présenté à chacun de ses associés espagnols, quand il me parlait et que je répondais dans leur langue chouchou était étonné bien que lui aussi pratiquait la langue

« Tu parle espagnol aussi »
« Je n’ai pas fais L pour rien, par contre toi ça m’étonne »

Parce que faut le dire mon époux est un génie. Série S1 avec une mention par excellence ce qui lui permet de faire quasiment tous les métiers qu’il veut.
Y’a une de ses associés, grande, belle chevelure, blanche et à la tenue provocatrice (elle ne sait pas que cocktail il faut être classe) qui n’arrêtait pas de le regarder dans ses moindres gestes avec des yeux qui trahissaient ses sentiments J’ai donc profité du fait que Kabel soit entrain de parler avec un autre pour me rapprocher d’elle. C’est la seule qu’on ne m’avait pas présenté puisqu’elle n’était pas encore là. J’ai pris une voix calme et essayé de garder mon sang à l’état normal

-MOI: « Buenas tardes »(Bonsoir)
-ELLE: « Buenas tardes señorita ¿Cómo vaya usted ? » (Bonsoir demoiselle, comment allez-vous)
-MOI: « Señora de Rayan Dasylva por favor ¿ Puedo conocer vuestra nombre? » (Madame Rayan Dasylva s’il vous plaît, je peux connaître votre nom ?)
-ELLE : « Por favor, excúseme. Ines Dacosta » (veuillez m’excusez. Inès Dacosta)
-MOI: « ¿Usted habla francés ? » (Vous parlez français)
-INES : « un poco »
-MOI : vale. (Bien) le monsieur élégant que vous ne cessez de regarder depuis un bon bout de temps avec vos soucoupes qui vous servent d’yeux, voilà sa reine donc vous allez me faire le plaisir de les détacher de lui et ce, pour toujours et je n’aimerais vraiment pas user de la manière ivoirienne pour vous le dire. « ¿Usted necesita la traducción o bien usted me comprendió bien? » (Vous avez besoin de la traduction ou bien vous m’avez bien compris)

Non mais fallait vraiment qu’elle m’entende. Même une négresse comme moi ne pourrait me choper mon mari et c’est elle, fesses blanches, qui croit pouvoir le faire.


La suite
Lire la précédente partie

Ma Bibliothèque  |  9  |  M'inscrire  | 
Partager
Moi (24)
Moi (23)
Moi (25)
Moi (24)
▼  Nous vous recommandons aussi
Un conseil !
Un conseil !
« Le hijab fait la beauté de la femme »
« Le hijab fait la beauté de la femme »
Je partirais
Je partirais
Le Club 53.948 membres
guidelam  x 
Hahaha yasmine migui seuy seuy bi dina ma nex wouuuu partie bi tiouk na
gabao  x 
bien fait yasmine mark bien ton territoire youpiiiiiiii
Ciela  x 

Mouni  x 
foulak fayda borom kéne douko woutal kéne
minoche  x 
eyyyy dinama nekhh degueul yasmine yoww? ya yayyy dé
Saerah  x 
non yasmine do nite toujours un plaisir de te lire cocow
cabijou  x 
hé ma copine c´est ca meme garçon la c´est pour toi et non pas elle diadieuuuffffff
LadyDiana  x 
pepeppepe pe je n´aime pas seulement j´adorreeee!! merci d´etre revenue sur les faits, mais affaire de douleur la, ca me fait flipper dehh pfiouu!! anyway, ca fait plaisir de sentir le bonheur dans ces ecrits!! Que Dieu benisse ce couple Amen!
la suiteee.....!
Lady K  x 
Bueno!!!

1

                                                                                    

                                                                                    
Sasissez votre nom » Saisissez le code de sécurité VA7X »
   Radios, vous en avez pour tous les goûts !

  • RFM
  • Zik FM
  • Hip Hop
  • Jukebox
  • RFI
  • Rap Rek
  • Dakar
  • Love
  • Sud FM
  • Music
  • Africa
  • Jazz
  • Nostalgie
  • Urban
  • Dance
  • Romantica
  Le Club en parle, rejoignez la discussion !

sister-fa a répondu à son propre sujet : « merci @mna... »
sister-fa

pir@te a répondu à son propre sujet : « yena baakh waaay nope nope nope ... »
pir@te

Mna a répondu à un sujet de sister-fa : « www.allocine.fr/... »
Mna

maevasall a répondu à un sujet de PLAYER : « dans le domaine de l'agriculture t'a beaucoup a gagne c'est un secte... »
maevasall

laze a répondu à un sujet de sister-fa : « http://www.regarder-film-gratuit.co... »
laze
  A absolument regarder !

Life Bu Neekh, OPD
Life Bu Neekh, OPD

Noon, Jah Me Rue
Noon, Jah Me Rue

Eljaz, Conviction
Eljaz, Conviction

Mama Africa, Baay Bia ft. Mani Martin
Mama Africa, Baay Bia ft. Mani Martin

« Let the drums talk! », Que nous révèle le Djembé ?
« Let the drums talk! », Que nous révèle le Djembé ?
  Dans la même rubrique 

Qu’attendent les femmes de plus de 40 ans des hommes ?
Qu’attendent les femmes de plus de 40 ans des hommes ?

« Les femmes sont sans avenir avec les hommes », pourquoi Hanane Keita pense-t-elle ainsi ?
« Les femmes sont sans avenir avec les hommes », pourquoi Hanane Keita pense-t-elle ainsi ?

C’est prouvé, la polygamie est naturelle !
C’est prouvé, la polygamie est naturelle !

« J’ai adorée ma double vie de bigamie », que pensez-vous d’une telle femme ?
« J’ai adorée ma double vie de bigamie », que pensez-vous d’une telle femme ?

Polygamie ou monogamie, quel est le choix de jeunes Dakarois ?
Polygamie ou monogamie, quel est le choix de jeunes Dakarois ?
▼  Les + lus
CONFIDENCE. « Est-ce anormal d'être vierge à 30 ans ? »
 104.734 fois
CONFIDENCE. « Est-ce anormal d
Ce qu’un mari attend de sa femme et que les Sénégalaises ignorent, malheureuseme
 103.810 fois
Ce qu’un mari attend de sa femme et que les Sénégalaises ignorent, malheureuseme
Mariage, qui pouvait imaginer une telle trahison de la part d’une Sénégalaise ?
 100.352 fois
Mariage, qui pouvait imaginer une telle trahison de la part d’une Sénégalaise ?
Les hommes et la taille du pénis, ce que vous ignoriez tous !
 99.470 fois
Les hommes et la taille du pénis, ce que vous ignoriez tous !
Pourquoi les hommes Sénégalais ont du mal à dire « je t’aime » à leurs femmes ?
 95.683 fois
Pourquoi les hommes Sénégalais ont du mal à dire « je t’aime » à leurs femmes ?
▼  Les + regardés
Comment se transmet Ebola ? Une autre preuve au grand mensonge généralisé !
 69.807 fois
Comment se transmet Ebola ? Une autre preuve au grand mensonge généralisé !
Que pensez-vous de Déesse Major et son string sur le poduim ?
 53.853 fois
Que pensez-vous de Déesse Major et son string sur le poduim ?
Quel est l’impact de la masturbation sur un homme ?
 53.589 fois
Quel est l’impact de la masturbation sur un homme ?
Les étonnantes confidences d’une femme mystiquement atteinte. Regardez !
 51.666 fois
Les étonnantes confidences d’une femme mystiquement atteinte. Regardez !
« Dieu m’a libéré de la masturbation », témoignages de femmes obsédées par l’act
 51.432 fois
« Dieu m’a libéré de la masturbation », témoignages de femmes obsédées par l’act
▼  Les + écoutés
Saviez-vous pourquoi l’Islam interdit aux femmes de faire l’amour pendant leurs
 31.944 fois
Saviez-vous pourquoi l’Islam interdit aux femmes de faire l’amour pendant leurs
TEUSS. Cette étudiante de l’UCAD a-t-elle tué ses enfants qu’elle a eus hors mar
 31.302 fois
TEUSS. Cette étudiante de l’UCAD a-t-elle tué ses enfants qu’elle a eus hors mar
PRESSE. Lundi 20 Octobre. Que reproche-t-on encore à Youssou Ndour ? (Ahmet Aida
 30.675 fois
PRESSE. Lundi 20 Octobre. Que reproche-t-on encore à Youssou Ndour ? (Ahmet Aida
TEUSS. Qui va sauvez cette femme Sénégalaise ?
 30.573 fois
TEUSS. Qui va sauvez cette femme Sénégalaise ?
PRESSE. Mardi 21 Octobre. Karim Wade coupable ? (Ahmet Aidara)
 30.564 fois
PRESSE. Mardi 21 Octobre. Karim Wade coupable ? (Ahmet Aidara)

Saisir le code de sécurité : LE1F


 
 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé et bien-être
  Cusine et gastronomie
  Horoscope du jour
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Sexualité
  Poémes
 + Plus
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique du Sénégal
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  Musique du monde
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 
  © 2014, La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion © La Sénégalaise is powered and managed by Idversion, Solutions Maker! (A Senegalese Company)