La Sénégalaise
Actualités Reflexions Style de vie Amour Chroniques Photos Audio Vidéo Forum Accueil
M'INSCRIRE
 
Trouver un membre du Club...
Rejoignez le Club, 55.718 membresPublier un article Ma Bibliothèque Me connecter
  • RFM
  • Zik FM
  • Hip Hop
  • Jukebox
  • RFI
  • Rap Rek
  • Dakar
  • Love
  • Sud FM
  • Music
  • Africa
  • Jazz
  • Nostalgie
  • Urban
  • Dance
  • Romantica
mode et beauté      |      tendances      |      mannequinat et stylisme      |      psychologie et société      |      santé et bien-être      |      cuisine et gastronomie      |      horoscope du jour
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
Comment rendre sa poitrine haute et belle ?
Sadiya Guèye, un top en grande forme
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
 Enregistrer     La Sénégalaise  |  Ma Bibliothèque  |   |  M'inscrire  | 
Partager
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
Ces dernières semaines, une contre campagne de publicité est organisée en réponse à des affiches vantant les vertus d’un produit dépigmentant : Khess Petch (toute claire). ÑUUL KUKK (toute noire) fait fureur dans les réseaux sociaux où diverses initiatives sont prises pour dénoncer le message.

Le but recherché par la campagne de publicité Khess petch était sans doute d’attirer l’attention. Elle est parvenue à ses fins avec les nombreuses réactions qu’elle a suscitées. L’histoire a commencé quand des affiches vantant les vertus d’un produit dépigmentant ont été placardées sur des panneaux publicitaires de la capitale. Une contre campagne est dès lors lancée. Une pétition adressée aux autorités publiques sénégalaises de la santé et de la communication atteint les 1000 signataires. Un mouvement Ñuul Kukk est créé pour « fédérer toutes les énergies mobilisables pour combattre la pratique de la dépigmentation. »

Une page facebook forte de 1020 sympathisants est créée et invite les visiteurs à poster des photos de « déesses noires ». Ils sont également invités à documenter la contre campagne par « des données [et] des informations médicales » ; en interviewant « des célébrités particulièrement "célébrées" pour leur teint noire » ; en interrogeant des « dermatologues ou des professionnels de la Santé capables de peindre une image précise de l'ampleur du ravage». Un site Web est mis en ligne pour l’occasion et propose un « slideshow de beautés noires ». Ce sont en tout, 25 photographies de stars dont Aissa Maiga, Coumba Gawlo Seck, Fatou Ndiaye, ainsi que des anonymes, envoyées via la page facebook.

Dans les forums, des internautes fustigent cette campagne « humiliante» et « dégradante» et reprennent à leur compte le slogan « Black is [so] beautiful » du mouvement culturel Afro-américain des années 60. Une des communautés formées sur le réseau social prévoit une marche de protestation le 29 septembre prochain. Bref, les idées et les initiatives ne manquent pas. Dans « un blog de référence et d’inspiration pour les créatifs africains », un chroniqueur, Guy Michel Dossou a qualifié le message de la publicité Khess Petch de « socialement et moralement dangereux ». Des campagnes analogues existaient pendant la colonisation. Elles étaient impulsées par une forte industrialisation et vendaient des produits cosmétiques qui pouvaient « blanchir le noir ».

Avec des relents africanistes et anticapitalistes, la contre campagne donne lieu à de vifs échanges dans les réseaux sociaux. Elle donne l’occasion à des designers dont le métier est défini par la publicité et le marketing, de donner un point de vue neuf et de poser le débat sur la création de contenus dans la publicité et au-delà dans la production audiovisuelle. Sur los chaines de télévisions nationales, des films sud américains et indiens sont mis en exergue au détriment de productions nationales de qualité.

Aux heures de grande écoute, des émissions destinées à un public de femmes au foyer, font une publicité intempestive de produits miracles venant des usa, de France. Dans les magazines féminins, les canons de beauté ressemblent rarement à Awa Sène Sarr. Elles ont la coupe de cheveux de Beyonce ou le rouge à lèvres de Ruby. Ce public n’est par contre pas informé sur les dangers que constituent ces produits pour la santé.
Le feuilleton de la guerre des couleurs est loin de connaître son épilogue !

[Sud Quotidien]

Ma Bibliothèque  |   |  M'inscrire  | 
Partager
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
Comment rendre sa poitrine haute et belle ?
Sadiya Guèye, un top en grande forme
Ñuul kukk (toute noire) vs khess petch (toute claire) : la guerre des couleurs
▼  Nous vous recommandons aussi
Les mannequins, des victimes de la mode ?
Les mannequins, des victimes de la mode ?
Cheveux crépus... jusqu'à quand ?
Cheveux crépus... jusqu'à quand ?
La première 'Black Fashion Week' controversée
La première 'Black Fashion Week' controversée
                                                                                    

                                                                                    
Sasissez votre nom » Saisissez le code de sécurité YY39 »

  A absolument regarder !

Le « Tawhid » selon Serigne Touba
Le « Tawhid » selon Serigne Touba

Ngonal reçoit le chanteur Demba Dia - 01 Novembre 2013
Ngonal reçoit le chanteur Demba Dia - 01 Novembre 2013

Fata ft Waly Seck et Mbaye Dieye Faye – Nguenté (Clip officiel)
Fata ft Waly Seck et Mbaye Dieye Faye – Nguenté (Clip officiel)

« Dina Ma Neekh », 31 Octobre 2013
« Dina Ma Neekh », 31 Octobre 2013

Depuis quand Sanekh est devenu homo ?
Depuis quand Sanekh est devenu homo ?
  Dans la même rubrique 

VIDEO. Mannequins ou prostituées ?
VIDEO. Mannequins ou prostituées ?

Peau claire vs. Peau foncée
Peau claire vs. Peau foncée

Que faut-il pour devenir un mannequin international ?
Que faut-il pour devenir un mannequin international ?

Mannequinat au Sénégal : quand les sentiments mènent le pas !
Mannequinat au Sénégal : quand les sentiments mènent le pas !

Les mannequins, des victimes de la mode ?
Les mannequins, des victimes de la mode ?
▼  Les + lus
Sénégalaiseries : « Pas besoin de travailler pour se faire du fric ! »
 164.052 fois
Sénégalaiseries : « Pas besoin de travailler pour se faire du fric ! »
C’est pour cette raison que les femmes crient en faisant l’amour
 137.536 fois
C’est pour cette raison que les femmes crient en faisant l’amour
« Quatre ans de racisme au Maroc », confidence d’un Sénégalais
 124.992 fois
« Quatre ans de racisme au Maroc », confidence d’un Sénégalais
Sénégalaiseries : « Garawoul ! »
 114.037 fois
Sénégalaiseries : « Garawoul ! »
Une leçon de survie ! Comment gérer le racisme au quotidien afin de mieux vivre
 101.759 fois
Une leçon de survie ! Comment gérer le racisme au quotidien afin de mieux vivre
▼  Les + regardés
Désormais, les américaines se mette au Mbalakh Sénégalais
 59.997 fois
Désormais,  les américaines se mette au Mbalakh Sénégalais
« J’aime les Sénégalaises », Sanseverino
 59.598 fois
« J’aime les Sénégalaises », Sanseverino
Quel homme n’aimerait pas être entouré de ces belles filles ?
 57.891 fois
Quel homme n’aimerait pas être entouré de ces belles filles ?
« La petite vendeuse de Soleil », cinéma sénégalais
 57.324 fois
« La petite vendeuse de Soleil », cinéma sénégalais
« Ramakati », théâtre sénégalais
 56.580 fois
« Ramakati », théâtre sénégalais
▼  Les + écoutés
Après avoir fait l’amour, comment faire pour prier sans eau pour le grand lavage
 31.695 fois
Après avoir fait l’amour, comment faire pour prier sans eau pour le grand lavage
TEUSS. Sans doute, la plus triste histoire jamais entendue. Ecoutez !
 31.068 fois
TEUSS. Sans doute, la plus triste histoire jamais entendue. Ecoutez !
TEUSS. Pourquoi ont-ils injecté des aiguilles au pénis de ce Sénégalais ?
 31.002 fois
TEUSS. Pourquoi ont-ils injecté des aiguilles au pénis de ce Sénégalais ?
PRESSE. Vendredi 21 nov. Que risque Wade s’il déborde ? (Ahmet Aidara)
 30.696 fois
PRESSE. Vendredi 21 nov. Que risque Wade s’il déborde ? (Ahmet Aidara)
C’est pour cette raison que vous devez toujours pardonner ! (Oustaz Hassane Seck
 30.570 fois
C’est pour cette raison que vous devez toujours pardonner ! (Oustaz Hassane Seck

Saisir le code de sécurité : Cw5L


 
 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé et bien-être
  Cusine et gastronomie
  Horoscope du jour
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Sexualité
  Poémes
 + Plus
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique du Sénégal
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  Musique du monde
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 
  © 2014, La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion © La Sénégalaise is powered and managed by Idversion, Solutions Maker! (A Senegalese Company)