La Sénégalaise
Actualités Reflexions Style de vie Amour Chroniques Photos Audio Vidéo Forum Accueil
M'INSCRIRE
 
Trouver un membre du Club...
Rejoignez le Club, 55.891 membresPublier un article Ma Bibliothèque Me connecter
  • RFM
  • Zik FM
  • Hip Hop
  • Jukebox
  • RFI
  • Rap Rek
  • Dakar
  • Love
  • Sud FM
  • Music
  • Africa
  • Jazz
  • Nostalgie
  • Urban
  • Dance
  • Romantica
mode et beauté      |      tendances      |      mannequinat et stylisme      |      psychologie et société      |      santé et bien-être      |      cuisine et gastronomie      |      horoscope du jour
La première 'Black Fashion Week' controversée
La première
Nouvelle formule de recyclage des mannequins
Cheveux crépus... jusqu'à quand ?
La première
 Enregistrer     La Sénégalaise  |  Ma Bibliothèque  |   |  M'inscrire  | 
Partager
La première
Un défilé avec des vêtements de haute-couture de créateurs noirs, d'Afrique ou vivant en France, en Haïti ou aux Etats-Unis, pour "faire connaître la création noire contemporaine au-delà des frontières africaines". C'est l'objectif de la première "Black Fashion Week" (Semaine de la mode noire), qui a débuté à Paris vendredi 5 octobre dans la soirée et s'achèvera samedi. Mais l'initiative est aussi controversée.

"Pourquoi pas une White [blanche] Fashion Week me demandent certains ! Mais la Fashion Week parisienne est déjà white !" s'amuse Adama Ndiaye, alias Adama Paris. Cette Française d'origine sénégalaise est à l'origine de cette manifestation. Elle organise aussi la Semaine de la mode de Dakar depuis dix ans. "Nous voulons simplement faire connaître, au-delà des frontières africaines, des créateurs très connus en Afrique ou dans leur pays, mais qui n'ont pas accès au marché international", explique-t-elle.


Un défilé perçu comme "sectaire"

Jean-Jacques Picart, consultant renommé de la mode et du luxe, est dubitatif. "Pour moi, le talent n'a ni couleur ni nationalité. S'il s'agit d'une mode folklorique, typiquement africaine, pourquoi pas. Mais si ces créateurs ont pour ambition d'habiller les femmes de la planète, alors c'est sectaire", argue-t-il.

"Noir ou pas, accéder à un premier défilé relève du parcours du combattant et coûte cher même si le talent, quand il existe, se repère et fait très vite du buzz", relève un agent artistique sous couvert de l'anonymat.


"En France le mot black pose problème"

"Pour les mannequins, en majorité noires, c'est aussi l'occasion de défiler car la plupart des podiums font appel à des blanches, plus chères", souligne pour sa part Adama Paris. "Il n'y a qu'en France que le mot black pose problème. Ailleurs, exprimer sa différence n'en pose pas", déplore-t-elle, évoquant la "Black Fashion Week" de Prague (novembre 2011) et celles à venir de Montréal (novembre 2012) et de Salvador de Bahia, au Brésil (mars 2013).

"Cette mode n'est pas faite par des Noires pour des Noires. C'est paradoxalement une mode multiculturelle, très variée et très instinctive, qui n'est pas codifiée contrairement à la mode internationale avec ses couleurs et ses tendances", estime-t-elle aussi.

Vendredi soir, les premiers défilés, auxquels a assisté le chanteur et ministre sénégalais du Tourisme Youssou N'Dour, ont effectivement dévoilé une très grande variété de coupes et de matières, selon l'AFP. Une mode contemporaine a été mêlée à des rappels de vêtements traditionnels.


[Francetvinfo]

Ma Bibliothèque  |   |  M'inscrire  | 
Partager
La première
Nouvelle formule de recyclage des mannequins
Cheveux crépus... jusqu'à quand ?
La première
▼  Nous vous recommandons aussi
Cette face des mannequins que vous ignoriez tous !
Cette face des mannequins que vous ignoriez tous !
Saviez-vous que les « cheveux naturels » menacent les couples ?
Saviez-vous que les « cheveux naturels » menacent les couples ?
Opinion : le mannequinat est-il un métier ?
Opinion : le mannequinat est-il un métier ?
                                                                                    

                                                                                    
Sasissez votre nom » Saisissez le code de sécurité VI6E »

  A absolument regarder !

Pourquoi les prostituées sont-elles en grève ?
Pourquoi les prostituées sont-elles en grève ?

Imany and Friends, Try Again
Imany and Friends, Try Again

Comment se transmet Ebola ? Une autre preuve au grand mensonge généralisé !
Comment se transmet Ebola ? Une autre preuve au grand mensonge généralisé !

« Buur Gueweul », Episode 43
« Buur Gueweul », Episode 43

Omar Baye Fall, Waxtouwi
Omar Baye Fall, Waxtouwi
  Dans la même rubrique 

VIDEO. Mannequins ou prostituées ?
VIDEO. Mannequins ou prostituées ?

Peau claire vs. Peau foncée
Peau claire vs. Peau foncée

Que faut-il pour devenir un mannequin international ?
Que faut-il pour devenir un mannequin international ?

Mannequinat au Sénégal : quand les sentiments mènent le pas !
Mannequinat au Sénégal : quand les sentiments mènent le pas !

Les mannequins, des victimes de la mode ?
Les mannequins, des victimes de la mode ?
▼  Les + lus
C’est pour cette raison que les femmes crient en faisant l’amour
 172.487 fois
C’est pour cette raison que les femmes crient en faisant l’amour
Sénégalaiseries : « Pas besoin de travailler pour se faire du fric ! »
 165.018 fois
Sénégalaiseries : « Pas besoin de travailler pour se faire du fric ! »
« Quatre ans de racisme au Maroc », confidence d’un Sénégalais
 125.776 fois
« Quatre ans de racisme au Maroc », confidence d’un Sénégalais
Sénégalaiseries : « Garawoul ! »
 114.653 fois
Sénégalaiseries : « Garawoul ! »
Saviez-vous pourquoi certaines femmes simulent quand elles font l’amour ?
 108.710 fois
Saviez-vous pourquoi certaines femmes simulent quand elles font l’amour ?
▼  Les + regardés
Kaoma, Sopanala
 62.031 fois
Kaoma, Sopanala
Quel homme n’aimerait pas être entouré de ces belles filles ?
 61.848 fois
Quel homme n’aimerait pas être entouré de ces belles filles ?
Désormais, les américaines se mette au Mbalakh Sénégalais
 60.711 fois
Désormais,  les américaines se mette au Mbalakh Sénégalais
« J’aime les Sénégalaises », Sanseverino
 59.880 fois
« J’aime les Sénégalaises », Sanseverino
Le prix de l’amour (1) : quand la tante trompe son mari avec le neveu !
 58.644 fois
Le prix de l’amour (1) : quand la tante trompe son mari avec le neveu !
▼  Les + écoutés
La triste réalité que vous ignoriez de la Francophonie, Oustaz Hassane Seck
 34.557 fois
La triste réalité que vous ignoriez de la Francophonie, Oustaz Hassane Seck
NEWS. Jeudi 27 nov. Comment a fait ce Sénégalais pour « baiser » 30 femmes ?
 33.519 fois
NEWS. Jeudi 27 nov. Comment a fait ce Sénégalais pour « baiser » 30 femmes ?
TEUSS. Sans doute, la plus triste histoire jamais entendue. Ecoutez !
 31.665 fois
TEUSS. Sans doute, la plus triste histoire jamais entendue. Ecoutez !
TEUSS. Pourquoi ont-ils injecté des aiguilles au pénis de ce Sénégalais ?
 31.446 fois
TEUSS. Pourquoi ont-ils injecté des aiguilles au pénis de ce Sénégalais ?
C’est pour cette raison que vous devez toujours pardonner ! (Oustaz Hassane Seck
 30.807 fois
C’est pour cette raison que vous devez toujours pardonner ! (Oustaz Hassane Seck

Saisir le code de sécurité : LU4V


 
 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé et bien-être
  Cusine et gastronomie
  Horoscope du jour
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Sexualité
  Poémes
 + Plus
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique du Sénégal
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  Musique du monde
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 
  © 2014, La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion © La Sénégalaise is powered and managed by Idversion, Solutions Maker! (A Senegalese Company)