La Sénégalaise
Actualités Style de vie Amour Sexualité Chroniques Photos Audio Vidéo Forum Accueil
M'INSCRIRE
 
mode et beauté      |      tendances      |      mannequinat et stylisme      |      psychologie et société      |      santé et bien-être      |      cuisine et gastronomie      |      horoscope
Trouver un membre du Club
Rejoignez le Club, 60.004 membresPublier un article Ma Bibliothèque Me connecter

 LADAKAROISE.COM, rendez-vous dans...

  • RFM
  • Zik FM
  • Hip Hop
  • Jukebox
  • RFI
  • Rap Rek
  • Dakar
  • Love
  • Sud FM
  • Music
  • Africa
  • Jazz
  • Nostalgie
  • Urban
  • Dance
  • Romantica
    ▲ Radios sénégalaises et internationales
Insalubrité... indiscipline... incivilités
Insalubrité... indiscipline... incivilités
L’émirat des « petits cheikhs » et la tournée de petits-ducs ou l’ambiance de désordre et le culte
Toutes les femmes sont-elles matérialistes ?
Insalubrité... indiscipline... incivilités
 Enregistrer     La Sénégalaise  |  Ma Bibliothèque  |  2  |   107.268 fois  | 
Partager
Insalubrité... indiscipline... incivilités
Passer devant l’entrée principale du lycée Maurice Delafosse et…. Chavirer de dégoût, tant le spectacle qui s’offre aux yeux est révulsant. Naguère fleuron du système scolaire, la devanture ce lycée est transformée en dépotoir d’ordures. Elle abrite des déchets de toutes sortes jetés à même le sol, proposant leurs exhalaisons fétides aux passants. En somme, elle a revêtu les allures d’une véritable porcherie. Un destin indigne d’un prestigieux établissement ayant formé dans ses glorieuses années de nombreux cadres sénégalais et africains. Et juste à côté, dans une douteuse coexistence, on peut observer, installées à leurs « tables », des commerçantes proposant des mets aux potaches. On croirait rêver tant cette proximité est grosse de dangers pour la santé.

Cela fait des mois que cela dure sans donner l’impression de gêner ni l’administration, ni les élèves encore moins leurs parents. Auraient-ils tous perdus cette capacité d’indignation qui permet de ne pas baisser les bras, de s’habituer à tout, jusqu’à accepter l’inacceptable. En tout état de cause, cette saleté exhibée telle une vitrine est révélatrice d’une école qui sombre dans la médiocrité sans aucune vergogne. A l’image d’une société qui ne sait plus se tenir et qui a érigé le laisser aller en mode de comportement.

Un simple exemple pour s’en convaincre : il suffit de constater que de partout, ça urine sur les murs de la capitale. Même la place de l’Indépendance que l’on se plait de qualifier de mythique n’est pas épargnée. Comme si les gens avaient oublié, au sortir dans leurs maisons, toutes les bonnes pratiqués inculquées par une bonne éducation. S’y ajoute qu’il n’est pas rare de voir des Sénégalais confortablement installés dans leurs rutilantes voitures, jeter sur la chaussée toutes sortes de cannettes de boissons, des papiers et autres saletés, comme si la ville était devenue une poubelle à ciel ouvert.

Ces mêmes conducteurs n’ont aucun égard pour le Code de la route. Au niveau des passages cloutés, c’est sidérant de les voir ne prêter aucune considération aux piétons qui risquent de se faire tout bonnement écraser en voulant exercer leurs droits. Et ce n’est pas fini. Lorsqu’ils empruntent des sens interdits, ils font des bras d’honneur à quiconque se met à vouloir les ramener à l’ordre. Dans cette anarchie, ils rivalisent avec les marchands ambulants qui se disputent les trottoirs avec les piétons lorsqu’ils ne les importunent pas tout simplement en leur proposant leurs marchandises de façon assez agressive.

L’incivilité n’épargne aucun secteur. Elle donne d’ailleurs le sentiment d’être un simple reflet d’une société ayant perdu ses repères, tellement ses membres ont été malmenés durant ces dernières décennies par des pratiques de corruption et de concussion. A l’image de cette délinquance à col blanc dont les journaux rendent compte à longueur de colonnes, avec notamment des hommes et des femmes profitant en toute impunité de leurs positions dans l’appareil d’Etat pour se livrer à des détournements d’objectifs qui coûtent des milliards de francs Cfa à la collectivité nationale.

A se demander d’ailleurs si ces pratiques qui se sont généralisées n’ont pas contribué à faire le lit de tout un tas d’incivilités ? La question se pose d’autant plus qu’on a vu au cours de ces trente dernières années, le changement de comportement des Sénégalais se métamorphoser en étant beaucoup plus portés vers un laisser aller sidérant. Comme si toutes les balises avaient sauté. Aucune barrière ne semble pouvoir contenir le désir de s’enrichir par tous les moyens. La morale et l’éthique piétinées, seul le résultat est célébré. Qu’importe les moyens utilisés !

Aussi, après des années d’enrichissement sans cause, la débrouille comme mode d’être, s’est-elle diffusée à dose homéopathique dans le corps social pour se révéler en culture du « maateey ». Chacun en fait à sa tête, comme il veut, comme il l’entend, ouvrant ainsi la porte à toutes les dérives. Nul ne voulant être l’idiot du village dans ce contexte, c’est-à-dire, celui qui s’entête à faire les choses dans les normes édictées par les lois et règlements, en ayant comme unique boussole la morale et l’éthique. Comment continuer de s’arcbouter à cette posture si l’on constate que sur l’autre trottoir se développent des pratiques peu orthodoxes mais tellement efficaces. Avec notamment des gens qui se sont enrichis outrageusement pour avoir occupé un poste de responsabilité dans les hautes sphères de l’Etat ou pour avoir bénéficier d’une proximité avec le pouvoir en place. Basées sur la corruption et la concussion, ces manières de faire prédatrices qui ont été encouragées parce que non sanctionnées et surtout banalisées, ont sans doute pour beaucoup contribué à tous ces comportements délétères. Aussi, le dépotoir à la devanture du lycée Maurice Delafosse est-il sans aucun doute révélateur d’une société en déliquescence avancée, marchant sur la tête et qu’il convient de remettre sur ses pieds.


Par Vieux Savané, Sud Quotidien

Ma Bibliothèque  |  2  |   107.268 fois  | 
Partager
Insalubrité... indiscipline... incivilités
L’émirat des « petits cheikhs » et la tournée de petits-ducs ou l’ambiance de désordre et le culte
Toutes les femmes sont-elles matérialistes ?
Insalubrité... indiscipline... incivilités
▼  Nous vous recommandons aussi
Eviter d'être victime de sa gentillesse dans une relation ?
Eviter d'être victime de sa gentillesse dans une relation ?
Se réconcilier avec soi-même ?
Se réconcilier avec soi-même ?
Que signifie le rêve de grossesse ?
Que signifie le rêve de grossesse ?
Cesser d’envier les autres ?
Cesser d’envier les autres ?
Voir la vie en rose ?
Voir la vie en rose ?
Obtenir ce qu'on veut par la négociation ?
Obtenir ce qu'on veut par la négociation ?
Discussions ... le Club, 60.004 membres
naof  x 
@cool @annette fo rérone nammeula
annette  x 
@Naof yow mii dafay melni koor bi diap nala ici c´est pas ton poste mais malaraw chérie ma ngui wone si tunnels yi rek

1


                                                                                    

                                                                                    

 
  Dans la même rubrique  

Les castes au Sénégal, des faits incroyables et inimaginables
Les castes au Sénégal, des faits incroyables et inimaginables

Que risquent l’homme qui se fait un massage et la femme qui le pratique ?
Que risquent l’homme qui se fait un massage et la femme qui le pratique ?

Pourquoi devez-vous absolument développer une attitude positive et arrêter de vous plaindre ?
Pourquoi devez-vous absolument développer une attitude positive et arrêter de vous plaindre ?

La fameuse « paresse » des Africains, un mensonge pur fabriqué par le colon ? (réflexion)
La fameuse « paresse » des Africains, un mensonge pur fabriqué par le colon ? (réflexion)

ANALYSE. Pourquoi les Sénégalais sont si négligents et paresseux ?
ANALYSE. Pourquoi les Sénégalais sont si négligents et paresseux ?
 
 
  A absolument regarder !
Que risque le Sénégal entre les mains de Marième Faye Sall, selon Tounkara ?

Que risque le Sénégal entre les mains de Marième Faye Sall, selon Tounkara ?
Incroyable ! Un prêtre et une soeur surpris entrain de flirter.

Incroyable ! Un prêtre et une soeur surpris entrain de flirter.
Les Ghanéennes sexuellement plus audacieuses que les Sénégalaises ?

Les Ghanéennes sexuellement plus audacieuses que les Sénégalaises ?
C'est de cette façon que doit agir tout grand-frère au Sénégal !

C'est de cette façon que doit agir tout grand-frère au Sénégal !
Dakar, une terre de rêves

Dakar, une terre de rêves
« Janxeen », la Troupe Janxeen de Thiès

« Janxeen », la Troupe Janxeen de Thiès
 
   Les + lus
Fais-moi l'amour
 105.889 fois
Fais-moi l
58 ans et toujours puceau ! Qu’arrive-t-il à cet homme ?
 101.696 fois
58 ans et toujours puceau ! Qu’arrive-t-il à cet homme ?
La femme est-elle obligée de contribuer à la dépense quotidienne, selon la relig
 99.575 fois
La femme est-elle obligée de contribuer à la dépense quotidienne, selon la relig
Dis-moi quelle poitrine tu as, je te dirai quel top tu es !
 97.258 fois
Dis-moi quelle poitrine tu as, je te dirai quel top tu es !
ANALYSE. L’Islam interdit-il vraiment de dessiner le Prophète Mohamed ?
 95.844 fois
ANALYSE. L’Islam interdit-il vraiment de dessiner le Prophète Mohamed ?

   Les + vus
Plus vulgaire que cette dame Sénégalaise, ça n’existe pas !
 79.116 fois
Plus vulgaire que cette dame Sénégalaise, ça n’existe pas !
Pourquoi les « femmes Laobé sont vulgaires » ?
 77.784 fois
Pourquoi les « femmes Laobé sont vulgaires » ?
Baye Jaaga, Fouki Bouki Goudi
 65.661 fois
Baye Jaaga, Fouki Bouki Goudi
« Affaire bu graw », qu'est ce que cet homme fait avec la chèvre ?
 59.697 fois
« Affaire bu graw », qu
Gangsta Diallo, s’indigne contre les « poulets » français
 57.507 fois
Gangsta Diallo, s’indigne contre les « poulets » français


   Les + écoutés
« Affaires you graw ! »... Une histoire incroyable !
 36.282 fois
« Affaires you graw ! »... Une histoire incroyable !
Que feriez-vous à la place de cet homme dans l’histoire d’Oustaz Alioune Sall ?
 35.028 fois
Que feriez-vous à la place de cet homme dans l’histoire d’Oustaz Alioune Sall ?
Peut-on prier dans une maison où les femmes ne se voilent pas, selon l’Islam ?
 32.706 fois
Peut-on prier dans une maison où les femmes ne se voilent pas, selon l’Islam ?
PRESSE. Lundi 19 jan. Wade a encore menti ! (Ahmet Aidara)
 31.518 fois
PRESSE. Lundi 19 jan. Wade a encore menti ! (Ahmet Aidara)
TEUSS. Que risque cette femme morte en laissant une dette derrière elle ?
 31.494 fois
TEUSS. Que risque cette femme morte en laissant une dette derrière elle ?
Saisir le code de sécurité : V233



 
 Actualités
  Politique
  Economie
  Société
  Sports
  Culture
  People
  Potins
  Faits Divers
  International
 Style de vie
  Mode et beauté
  Tendances
  Mannequinat
  Psychologie
  Santé et bien-être
  Cusine et gastronomie
  Horoscope du jour
 Amour
  Mariage
  Conseils
  Sexualité
  Poémes
 + Plus
  Reflexions
  Forum
  Enquêtes
  Photos
 Vidéos
  Documentaires
  Magazines
  Musique du Sénégal
  Cinéma
  Théatre
  Juste pour rire
  Bonus
  Musique du monde
 Audio
  Revue de presse
  News
  Reportages
  Magazines
  Musique
  Humour
  Religion
 
  © 2015, La Sénégalaise      Politiques      Contacts      Publicité      Suggestion