• Saturday 21 Oct, 2017
  • 02:53 AM Dakar
  • 04:53 AM Paris
  • 10:53 PM New York

Réseaux sociaux:

L’EXPLOITATION DU ZIRCON : Binta Goudiaby menace et déclare la guerre à Macky…”Le sang va continuer de couler”.

4 weeks ago, Written by , Posted in Uncategorized

The Crown of peace of Senegambia a encore frappé au cours de ses lives. Binta Goudiaby e a adressé un retentissant message au président Macky Sall, qu’il accuse de vouloir déstabiliser la paix en Casamance en envoyant l’armée à Nianfrang que pour encadrer l’exploitation du zircon.

« J’ai vu que vous avez déplacé l’armée et pas la moindre ; c’est la grande armée que vous avez fait intervenir à Nianfrang pour l’exploitation du zircon. Si c’est dans l’intérêt du peuple sénégambien et des fils de la Casamance, que vient faire l’armée dedans ? Si vous êtes un suceur de sang et que vous tuez des gens, j’aurais compris que vous commenciez par votre famille d’abord. Mais au contraire, vous avez mis votre famille et vos proches à l’abri. Et, maintenant vous rendez la vie difficile à la Casamance. Je ne l’accepterai jamais. Monsieur le président Macky Sall, je suis la petite fille de Sidy Badji, celui qui a réclamé en premier l’indépendance de la Casamance. Quand mon grand-père luttait pour l’indépendance de la Casamance, j’essayais de le ramener à la raison, considérant que nous sommes un et indivisible au Sénégal », a t-elle rectifié dans son live.

Pour Binta Goudiaby, La Casamance connait aujourd’hui l’accalmie, la Sénégambie aussi. « Monsieur le président Macky Sall, j’ai sacrifié ma vie et beaucoup d’efforts pour la paix en Casamance quand à l’époque vous étiez dans le gouvernement à occuper divers postes ministériels, à vous la couler douce et à vivre tranquillement. J’ai cru en mon pays et j’ai eu foi en mon peuple pour le développement de mon pays en me battant pour la paix dans cette zone. Monsieur le président Macky Sall, vous êtes trop petit pour anéantir tout ce gros travail que j’ai abattu. Vous êtes trop petit pour annihiler ces efforts que j’ai fournis pour la paix en Casamance. » dira la dame, résolue, décidée.

Elle poursuit en dénonçant les contrats fallacieux avec les australiens dans le cadre de l’exploitation du zircon dans la zone sud et les invite tout bonnement à rentrer chez eux : « c’est pour être quelqu’un que vous n’êtes pas encore ou celui que vous voulez devenir que vous n’avez pas hésité à monnayer votre amour de la patrie et votre honnêteté en cédant le zircon à des australiens qui viennent piller le pays, alors que l’avenir de notre jeunesse en dépend. Vous avez renié votre pays, mais moi non ! Vous avez chargé l’armée sénégalaise d’escorter ces européens pour piller et voler nos ressources naturelles. Je me lève pour défendre ma patrie. Je lance un appel à tous les fils de la Casamance à se soulever. C’est la guerre en Casamance et en Sénégambie et c’est le président Macky Sall qui nous l’a déclarée. Nous avons voulu la paix en vous demandant de ne pas exploiter le zircon en Casamance. Ne nous forcez pas la main. Nous sommes déjà prêts. »

Pour conclure, elle s’est aussi adressé aux australiens qui doivent exploiter le zircon en des termes on ne peut plus clair : «vous australiens, je voudrai que vous m’écoutiez attentivement. Si vous êtes prêts, nous le sommes davantage pour vous combattre vous, ainsi que l’armée sénégalaise, pour vous livrer une guerre afin de préserver notre zircon. La Casamance est prête à mourir. Nous ne nous sommes pas défilés durant l’esclavage. La Casamance était la seule région à se lever pour combattre l’esclavage à travers Aline Sittoë Diatta, Aline Sittoë Bassène. Rappelez-vous ! Le sang va continuer de couler. La Casamance ne va pas abdiquer. Nous allons dire non à Macky Sall et à son armée. Les européens doivent rentrer chez eux. Qu’ils ne viennent pas sur ma terre pour nous piller.»

0

Comments below

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *