• Tuesday 28 Mar, 2017
  • 04:15 AM Dakar
  • 06:15 AM Paris
  • 12:15 AM New York

Réseaux sociaux:

Présidentielle 2019 : Aïda Mbodj, une alternative pour le PDS ?

1 week ago, Written by , Posted in POLITIQUE
aida-karim

L’ancien Président Abdoulaye Wade a désigné Oumar Sarr comme coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais et Karim Wade a été choisi pour être le candidat des libéraux à la Présidentielle de 2019. Mais, depuis la libération de ce dernier et son « exil » au Qatar, le PDS a sombré dans une crise sans précédent qui risque de le détruire.

Au-delà du fait que Karim est visiblement dans l’incapacité de représenter le parti à la Présidentielle de 2019, les frustrations s’accumulent.

Farba Senghor a été le premier à tirer la sonnette d’alarme soutenu par Pape Samba Mboup et l’ex maire de Bambey, entre autres. Déjà, pour les élections législatives, Aïda Mbodj compte présenter sa propre liste. Mieux, conscients de son potentiel, ses partisans la poussent à briguer la magistrature suprême. Et il faut dire qu’elle n’est pas sourde à cet appel qui, estime-t-elle dans l’émission « Toute la Vérité » de la Sen tv, est normal. Car, selon elle, les Présidents sont élus dans les urnes, et, si les mêmes personnes qui vont voter réclament sa candidature, elle va y prêter attention.

A part elle, il ne reste pas beaucoup de monde qui soit présidentiable dans le parti de Wade. Les uns sont trop fidèles à leur mentor pour penser à se présenter contre son fils, les autres n’ont tout simplement pas l’ambition de devenir Président ou n’en n’ont pas les moyens. Ce qui réduit considérablement la liste vu surtout que certains ont rejoint les prairies marron-beige du président Macky Sall pendant que d’autres ont formé leur propre parti.

Sanslimitesn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *