• Monday 17 Dec, 2018
  • 06:19 PM Dakar
  • 07:19 PM Paris
  • 01:19 PM New York

Réseaux sociaux:

Tu m’en parleras quand tu auras trouvé  couple parfait!

5 years ago, Written by , Posted in CHRONIQUES

L’être humain est un être d’imperfection. Un être de chair et de désir. La faiblesse est principalement dans la chaire. Ceux et celles, qui durant une vie, échappent aux mille et une faiblesses de la chair ont certes beaucoup de mérites mais, faut-il le signaler aussi, ils sont aidés certainement par bien des circonstances de la vie… Autrement, ils succomberaient à la faiblesse de la chair, comme le commun des mortels….

En effet, nous connaissons tous des personnes qui sont salués et loués de partout pour leur intégrité et leur honnête toute leur existence durant. Mais de telles personnes seraient-elles tout aussi honnêtes et intègres, s’ils étaient nées pauvres? Ou bien s’ils avaient été élevés autrement? Bref, ceci est pour dire, dans cette vie tout doit être relativité, ce qui n’enlève en rien pour autant la responsabilité des gens dans leurs choix et aussi par rapport à ce qui leur arrive.
Pour en venir maintenant aux couples qui sont dans la tourmente, il faut que les gens comprennent que le couple parfait n’existe pas et ne saurait jamais exister pour les faits énoncés ci-haut. Beaucoup de tourmentes naissent dans l’oubli de cette vérité universelle. En effet, l’oubli est parfois notre plus grand adversaire pour une existence sage et raisonnable.

On oublie parfois que notre partenaire peut et a le droit d’avoir des opinions et des désirs éloignés des nôtres. On oublie que tout le monde a droit à l’indulgence et la compréhension des autres. Nous attendons souvent beaucoup des autres et très peu de nous-mêmes! Nous sommes imparfaits mais nous voulons et attendons que les autres à nos égards soient parfaits. On peut être très indulgents envers soi-même mais très peu envers les autres.
Que les rêveurs redescendent sur terre et accepter que nous sommes de défaut. Nous avons tendance à magnifier ce que nous n’avons pas ou ce que nous convoitons. Ce que nous avons acquis nous intéresse moins par rapport à ce que nous convoitons. Notre partenaire cesse d’être l’être le plus intéressant au monde une fois que nous l’avons consommé, une fois qu’il ou elle fait partie de notre vie….(à suivre)

Chronique de Gallas

 

 

11

Comments below

comments

Leave a Reply